SUIVI du cas Pétition PAQUIS - SECHERON

Cela faisait plus de 15 ans que le quartier de Pâquis ne disposait plus de parc à chiens pour ses habitants. En août 2016 la municipalité de Genève a enfin clôturé un espace pour les chiens à l'angle du Quai Wilson et de l'Avenue de France: parc à chiens de Chateaubriand.

La Ville de Genève prétendait cependant que les chiens pouvaient déjà disposer de cet espace pour les chiens, et ce à coté d'un axe routier à 4 voies dans cette zone non close. Ce qui fait que propriétaire de chien pouvait s'étonner par ce manque de bon sens ou de compétences en la matière par les autorités !

Il est important de rappeler que la loi fédérale impose que les chiens domestiques soient sortis tous les jours et qu'ils puissent se mouvoir librement sans être tenu en laisse » (art.71 alinéa 1 OPan). Or aux Pâquis aucun espace ne figurait pour ce faire.

Il ne restait aux habitants des Pâquis que les deux solutions suivantes; soit se déplacer avec des transport motorisés pour trouver une zone adéquate et être en conformité avec les normes relatives à la santé des animaux domestiques, soit tenter l'infraction de les lâcher sans laisse dans les parc publics du quartier.

 

En août 2016 les habitants de Pâquis ont pu enfin disposer du parc à chiens de Chateaubriand. 

 

Un hic, ce parc à chiens présentait encore divers manquements du point de vue de son infrastructure et de son maintien:

  • pas de point d'eau; 

  • aucune illumination, surtout lorsque la nuit tombe précocement;

  • du mobilier insuffisant et délabré (notamment des bancs pour s’asseoir);

  • des défauts de barrières qui permettent aux petits chiens de s'enfuir;

  • du terrain non entretenu (terre battue qui devient de la boue lors des jours de pluie, de multiples trous non comblés qui ont déjà tordu plusieurs chevilles de personnes, du gazon non entretenu, ... );

  • pas de moyen de séparer les chiens récalcitrants; ...

Les quartiers de Sécheron et des Pâquis se partagent ce mini-parc à chiens. Il est évident qu'il est indispensable de nouveaux espaces à chiens afin de permettre une parfaite exécution des lois fédérales.

Le 21 juin les habitants de ces quartiers, propriétaires de chiens, se sont donnés rendez-vous afin de discuter des problèmes en la matière et ont émis une liste de demandes, soit relatives à des manquements, soit à des souhaits supplémentaires en matière de chiens dans l’espace public. 

 

Genève Chiens Mouvement de Défense des Propriétaires de Chiens de Genève

Genève Chiens - MDPCG
c/o Manuel Alonso Unica

Rue de Monthoux 8 - 1201 Genève 

Mouvement de Défense des Propriétaires de Chiens de Genève

+41 77/414.07.25

  • Facebook Social Icon

© 2016 by Manuel Alonso Unica. Proudly created with Wix.com