Pétition CIMETIERE DES ANIMAUX

Pétition adressée au

Conseil municipal et au

Conseil administratif de la commune de Genève

Vu que les habitudes sociétales de la population suisse a beaucoup évolué en ce qui concerne les animaux de compagnie au sein de la société, notamment les chiens. Les autorités cantonale et communales de notre canton n’ont fait aucun effort pour s’adapter et répondre aux demandes d’une population chaque fois plus grande ; composée de propriétaires de chiens. De nos jours, par exemple concernant les chiens, ces derniers deviennent bien plus un membre de famille (à part entière) qu’un outil de sécurité.

 

Vu qu’une des causes majeures de cet accroissement du besoin d’animal de compagnie (principalement chats et chiens) est notamment le vieillissement. Il est indéniable que la population nationale de la Suisse vieillit Fortement. À Genève, le nombre de chiens croît sans cesse, ce qui est naturel car le modèle sociétal n’est pas le même que celui des campagnes. Les personnes sont chaque fois plus confrontées à l’anonymat et poussées à ce qu’elles trouvent elles-mêmes à une solution ; en faisant appel à d’un animal de compagnie par exemple.

 

Vu que l’économie de marché se réjouit de cet accroissement des demandes en matière de biens et services relatifs aux animaux de compagnie. Ce commerce bénéficie également à la collectivité en matière de contributions publiques directes et indirectes. Les bienfaits de l’animal sur l’humain en matière de santé (coûts économisés à la collectivité) sont multiples.

 

Un des besoins qui ne peut être solutionné par des moyens propres est l’infrastructure mortuaire, suite au décès de leur membre aimé, leur animal de compagnie.

Le tissu légal permet l’incinération, mais pas l’inhumation d’un animal. Pourtant il serait possible de faire, p. ex. au Cimetière de Saint-Georges, un petit espace pour nos animaux. Des exemples existent déjà en Suisse sous diverses formes (jardin du souvenir, colombarium, tombes,…) à Lausanne VD (crematoire-animalier-lausanne.ch), à Läufelfingen BL (tier-friedhof.ch), Schönholzerswilen TG (tierfriedwald.ch) et Emmenbrücke LU (tierfriedhof.ch)

 

Au vu du manque d’infrastructures adaptées aux animaux de compagnie dans le domaine des cimetières, les pétitionnaires demandent au Conseil administratif et au Conseil municipal de la commune de Genève :

- la mise à disposition d’infrastructures satisfaisant à ce besoin, qui croit de plus en plus dans la population

Genève Chiens - MDPCG
c/o Manuel Alonso Unica

Rue de Monthoux 8 - 1201 Genève 

Mouvement de Défense des Propriétaires de Chiens de Genève

+41 77/414.07.25

  • Facebook Social Icon

© 2016 by Genève Chiens